Bonjour à tous et bienvenue sur « Vision Alternative » !

Cela fait maintenant de nombreuses années que je fais de la photographie… avec une pratique qui a évoluée pour refléter ma propre évolution !

Tout d’abord, jeune étudiant, j’ai eu une production prolifique, destinée avant tout à me familiariser avec cette méthode d’expression nouvelle. Ayant mon premier reflex aux débuts de la photographie numérique, j’ai pu apprivoiser les codes tout autant que la théorie en ayant un retour immédiat sur les réglages et le cadrage fait ! Dès lors, toute occasion fut bonne pour essayer quelque chose : une prise lente sur une rivière, une grande ouverture sur un visage, une grande vitesse d’obturation sur un coureur sportif, du grand angle ou de la macro dans la campagne…

Vint ensuite la période du jeune père. Fasciné par le rendu d’une faible profondeur de champ sur un portait, j’acquis un 50mm F1.8 et passai beaucoup de temps à faire des photos de mes proches, à commencer par mes enfants. C’est aussi à cette époque que je commençais à m’intéresser plus en détail à la post production numérique, faisant l’acquisition de nombreux ouvrages et passant de nombreuses heures à essayer de tirer le maximum de mes clichés. De nombreuses heures pour un résultat pas toujours très probant, la faute en partie à mes nombreux essais de logiciels différents, à la recherche du « logiciel qui me donnerait les meilleurs résultats » …

Ayant finalement compris que plus de 80% de la qualité de la photo résidait lors de la prise de vue, je revenais à une pratique plus spontanée de la photographie, moins tournée sur le matériel et la recherche de la « perfection technique ». Troquant mon 5DMk2, lourd et encombrant, pour un Fuji XT20, m’offrant plus de spontanéité et de compacité, j’arrive dans une troisième période, plus « sage ». Je produis moins de photos, mais elles sont plus réfléchies. Surtout, elles expriment de plus en plus quelque chose. Quelque chose qui va au delà d’un instantané, d’un souvenir de vie.

Durant ces 20 années de pratique, j’ai eu l’occasion de montrer mes photographies à de nombreuses reprises. Tout d’abord, pris par la timidité, je limitai la projection à un cercle familial. Puis, de plus en plus confiant, j’élargis ce cercle. Démarrer un site internet « portfolio » est une étape importante pour moi, qui accompagne le changement de regard que je porte sur mon propre travail. Je ne cherche plus à impressionner par un cliché, mais plutôt à présenter  ma vision.

Une vision ni meilleure, ni novatrice, juste différente. En résumé, une vision alternative.

Lionel